Publié le 26 Décembre 2014

Après mes billets vintage, scandinave etc....

je vous offre l'Authentique !

Retour vers le passé où le charme d'antan opère...

Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...
Authentique...

Bon week-end !

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #Déco

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2014

Après mon billet sur le "noël vintage",

voyageons ensemble vers le "noël scandinave"....

Installez-vous bien confortablement....

Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...
Noël scandinave...

Je termine par l'aurore boréale...

Noël scandinave...

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #Déco

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2014

Je n'ai pas l'habitude de raconter ma vie mais là, 
partager ce qui va suivre va me faire du bien ! 

Ma meilleure amie s'appelle Annick et
nous partageons une amitié sincère depuis plus de 20 ans.

Dans nos malheurs comme dans nos joies, 
nous sommes soudées....

*****

Jolie blonde aux yeux bleus

Jolie blonde aux yeux bleus

Début juillet 2011.

Nous sommes lundi, j'ai passé tout le week-end chez Annick.
Nous avions bien rigolé et je me souviens des tours de magie qu'un 
ami nous avait faits lors de ce diner.

13h00. Je lui téléphone, nous discutons et je lui dis
que je la rappellerais vers 16 h après mon travail.

16h00. Après plusieurs tentavives, je n'arrive pas à joindre mon amie.

Je me dis qu'elle doit être occupée....

17h30. Je rentre chez moi et je trouve un mail de son chéri
qui me dit que quelque chose de grave vient d'arriver à Annick....

Mais que se passe-il ?

*****

Pour la parenthèse, Annick vit seule avec son fils et 
a un amoureux depuis 1 an.
Celui-ci est en mission depuis 6 mois dans la brousse en Afrique...

Je pars en courant vers ma voiture et file chez elle
à 6 km 
de mon domicile.

Là, une voisine m'annonce que les pompiers sont venus
chercher mon amie mais ne m'en dit pas plus.

Je reprends ma voiture et file à l'hôpital.

Arrivée aux urgences, je n'ai pas le droit de la voir
mais on me dit que c'est grave et qu'il faut avertir sa famille.

C'est la panique dans ma tête !

*****

Son fils de 16 ans est parti ce matin-même en vacances...

Je téléphone à son entourage qui sera présent rapidement.

Le diagnostic tombe : grave anévrisme, Annick est dans le coma.

18h. Je suis toujours sur le parvi du CHU à attendre des nouvelles.

20h. On nous annonce qu'un chirurgien est en train de l'opérer.
Une opération à risque nous dit-on.

J'ai l'impression de ne plus avoir les pieds sur terre
tant l'émotion me gagne....

1h : Annick est en soin intensif mais nous ne pouvons pas la voir.

******

2h du matin : je suis toujours sur le parvi du CHU avec ses proches lorsqu'un gardien nous fait signe de rentrer.
On nous autorise à aller la voir.

Mon coeur bat à 100 à l'heure !
Je suis habillée comme une cosmonaute 
afin de ne pas lui transmettre de microbes.

Je suis près d'elle mais je ne la reconnais pas.
Son visage est bouffi par l'opération... énorme !
Tout autour d'Annick de grosses machines et des tuyaux de partout.
 Une machine l'aide à respirer.

Je lui prends la main ; je suis anéantie.

Annick est dans le coma....

**** 

Le lendemain, j'arrive à avoir son chéri au téléphone qui me donne plus d'explications sur ce qui s'est passé.

En fait, ils étaient tous les deux sur la webcam afin de se parler quand soudain Annick se projeta en arrière.
Son chéri crut un instant qu'elle lui faisait une blague...

Du fin fond de l'Arfrique, il réussit à téléphoner à des secours qui l'ont prise en charge un moment plus tard.

Un truc de dingue !

*****

Tous les jours, je me suis rendue aux soins intensifs
en espérant qu'enfin elle se réveille !

Parfois, je trouvais des post-its collés sur le mur en face du lit d'Annick.
Son fils lui écrivait des petits mots de tendresse
et lui envoyait tous les jours un sms lui disant combien il l'aimait.

J'en avais les larmes aux yeux....

Puis un après-midi alors que j'étais auprès d'elle,
je vis ses paupières qui bougeaient légèrement.
Je me suis mise à trembler tant je n'en croyais pas mes yeux...
Je courus prévenir le médecin....

Annick sera restée 5 semaines dans le coma, aura subi 2 autres interventions durant son coma et j'avais perdu 6 kg...

*****

Ensuite, Annick est restée 2 années à l'hôpital et aura subi au total 8 interventions dont celle de la hanche calcifiée par le coma.

Depuis un an, elle est dans un établissement spécialisé car elle a perdu l'usage de 3 de ses membres et la parole !
Il ne lui reste que le bras gauche et sa conscience.

Depuis 3 ans, je lui rends visite chaque semaine et à chaque fois c'est un pincement au coeur car on ne s'habitue pas à cette dure réalité.

Aujourd'hui, je suis allée au repas de Noël de son établissement 
(comme chaque année)​. je lui ai apporté son cadeau et nous avons rigolé, "chanté" et pleuré ... la vie continue !

On s'est inventé un langage des signes et
nous avons notre ardoise magique pour communiquer !

Quant à son chéri, il est revenu malade de sa mission... cancer.

Il a été muté à 700 km et ils ne se voient plus sinon quelques mots écrits dans un mail que je porte à mon amie.

*****

J'ai promis à Annick que je serais toujours là pour elle 
car notre Amitié est plus forte que tout !

****

Nous sommes à la veille de noël et je pense à toutes celles et ceux
qui sont dans la tristesse de la vie....

Une lueur pour réchauffer leurs coeurs.... 

Une belle amitié... bouleversante !

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #mes écris

Repost 0

Publié le 18 Décembre 2014

Offrir des chocolats d'une façon délicate...

Joli bouquet Ferrero Rocher
Joli bouquet Ferrero Rocher
Joli bouquet Ferrero Rocher
Joli bouquet Ferrero Rocher
Joli bouquet Ferrero Rocher
Joli bouquet Ferrero Rocher

Une bouquet bien gourmand !

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #Déco

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2014

Rédigé par Katia Ollivier

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2014

Après la série des emballages, des sapins et noël vintage,

je vous présente différentes couronnes de Noël qui pourront vous inspirer...

Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël
Couronnes de Noël

Bons préparatifs !

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #Déco

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2014

Voici quelques photos d'un noël vintage !

Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....
Noël vintage....

Bons préparatifs de Noël !

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #Déco

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2014

Chez nous, dans les Alpes, nous avons de belles montagnes.

Virginie et Nathalie, mes deux petites chéries

ont fait une promenade au Mont Sec.

15h le ciel est encore clair

Promenade dans la neige

Mais la brume descend vite dans cet endroit boisé et neigeux.

Promenade dans la neige

Petie Maya, disons grande Maya ! est heureuse dans la neige.

C'est un amour de chienne que ma fille a sauvé de l'euthansasie
alors qu'elle n'avait que 2 mois.

Promenade dans la neige

La forêt est si belle ainsi enneigée...

Les photos semblent être prises en noir et blanc...
pourtant non....

Promenade dans la neige

16h. déjà le brouillard s'installe....

Promenade dans la neige

Les sapins sont si beaux ainsi enneigés..

La nature est grande....

Promenade dans la neige

Maya joue et se cache dans les branchages....

Les filles adorent la nature et parcourent des km
chaque fois qu'elles le peuvent dans tous les coins
de la région.... leurs ressources !

Promenade dans la neige

Voici Maya, 4 ans suivie de Timy 13 ans,
si petit mais toujours de la balade !
Quand il est fatigué, Nath le met dans son sac à dos !

 

2 Amours !

 

Promenade dans la neige
Promenade dans la neige

Maya a 3 mois....

Promenade dans la neige

Maya avec ses yeux lumineux et ses oreilles papillons !

Promenade dans la neige

La nature en détails.... 

N'est-ce pas merveilleux une telle beauté naturelle .....!

Promenade dans la neige
Promenade dans la neige
Promenade dans la neige

Belle soirée !

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #nature

Repost 0

Publié le 7 Décembre 2014

Prendre le temps de faire le sapin de Noël

sur un air de montagne....

Pommes de pin dorées ou naturelles,

sans oublier les oursons pour ma Poupette....

Préparer Noël
Préparer Noël
Préparer Noël
Préparer Noël
Préparer Noël
Préparer Noël

Décorer la cage de la colombe et l"éclairer d'étoiles...

Préparer Noël

Je ne couds pas mais j'ai gardé les dés à coudre
de ma grand-mère....

Réunion de Pères Noël avant l'heure.....

Préparer Noël
Préparer Noël
Préparer Noël

Bonne semaine !

*****

Préparer Noël

Voir les commentaires

Rédigé par lechatpeintvert

Publié dans #Déco

Repost 0

Publié le 3 Décembre 2014

Prenez le temps de lire cette histoire. Elle est touchante.

Un chauffeur de taxi new yorkais raconte :

Je suis arrivé à l’adresse et j’ai klaxonné. Après avoir attendu quelques minutes, je klaxonne à nouveau. Comme il s’agissait de ma dernière course de la journée, je pensais partir, mais finalement je me suis stationné et puis je me suis dirigé vers la porte et j’ai toqué.

« Juste une minute », a répondu une voix de personne âgée. Je pouvais entendre quelque chose qui traînait sur le plancher.

Après une longue pause, la porte s’ouvrit. Une petite femme de 90 ans se tenait devant moi. Elle portait une robe imprimée et un chapeau à voilette, ressemblant à un personnage de film des années 1940.

À côté d’elle il y avait une petite valise en nylon. L’appartement semblait comme si personne n’avait vécu dedans depuis des années. Tout le mobilier était recouvert de draps.

Il n’y avait pas d’horloge sur les murs, pas de bibelot ni aucun ustensile sur les comptoirs. Dans un coin il y avait une boîte en carton remplie de photos et de verrerie.

« Pourriez-vous porter mon bagage jusqu’à la voiture? » dit-elle. J’ai porté la valise jusqu’à mon véhicule, puis suis retourné aider la femme.

Elle prit mon bras et nous avons marché lentement vers le bord du trottoir.

Elle n’arrêtait pas de me remercier pour ma gentillesse. « Ce n’est rien », je lui ai dit « J’essaie simplement de traiter mes passagers de la façon dont je voudrais que ma mère soit traitée. »

« Oh, tu es un bon garçon », dit-elle. Quand nous sommes arrivés dans la voiture, elle m’a donné une adresse, puis demanda: « Pouvez-vous passer par le centre-ville? »,

« Ce n’est pas le plus court chemin », répondis-je.

« Oh, cela ne me dérange pas », dit-elle. « Je ne suis pas pressé. Je me rends au centre de soins palliatifs. »

J’ai regardé dans le rétroviseur. Ses yeux scintillaient. « Je n’ai pas de famille » reprit-elle d’une voix douce. « Le docteur dit que je n’en ai plus pour très longtemps. » J’ai discrètement arrêté le compteur.
« Quelle route voudriez-vous que je prenne? » Demandai-je.

Pendant les deux heures qui ont suivi, nous avons roulé à travers la ville. Elle m’a montré le bâtiment où elle avait travaillé comme opérateur d’ascenseur.

Nous avons traversé le quartier où elle et son mari avaient vécu quand ils étaient jeunes mariés. Elle m’a fait arrêter devant d’un entrepôt de meubles qui était à l’époque une salle de bal où elle était allée danser lorsqu’elle était jeune fille.

Parfois, elle me demandait de ralentir en face d’un bâtiment particulier ou dans un coin et s’asseyait le regard perdu dans l’obscurité, sans rien dire.

Lorsque le soleil commença à rejoindre l’horizon, elle dit soudain: « Je suis fatiguée j’aimerai que nous y allions maintenant ».

Nous avons roulé en silence à l’adresse qu’elle m’avait donnée. C’était un petit édifice, comme une petite maison de convalescence, avec un portique pour rentrer dans une allée.

Deux infirmiers sont sortis et se sont dirigés vers le taxi. Ils étaient très attentionnés et surveillaient tous les mouvements de la vieille dame. Visiblement ils attendaient son arrivée.

J’ai ouvert le coffre et porté la petite valise jusqu’à la porte. La femme était déjà assise dans un fauteuil roulant.

« Combien vous dois-je? » M’a-t-elle demandé, en ouvrant son sac.

« Rien » lui dis-je.

« Vous devez gagner votre vie », répondit-elle.

« Il y aura d’autres passagers, » ai-je répondu.

Presque sans y penser, je me suis penché et lui ai donné une accolade. Elle me serra fort.

« Vous avez donné un petit moment de joie à une vieille dame », dit-elle. « Je vous remercie. »

Je lui serrai la main, et me retournai. Derrière moi, une porte a claqué, c’était le bruit d’une vie qui se termine.

Je n’ai pris aucun passager le reste de ma course. J’ai conduit sans but perdu dans mes pensées.

Je n’ai pratiquement pas parlé le reste de la soirée. Que se serait-il passé si cette femme avait eu à faire à un chauffeur en colère, ou à quelqu’un d’impatient et pressé ? Et si j’avais refusé de prendre la course, ou avais klaxonné plusieurs fois, puis parti sans attendre ?

Après réflexion, je ne pense pas avoir fait quelque chose de plus important dans ma vie.

Nous sommes conditionnés à penser que nos vies tournent autour de grands moments. Mais les grands moments sont souvent des jolis petits instants auxquels nous ne prêtons pas assez attention.

Voir les commentaires

Rédigé par Katia Ollivier

Repost 0